Un marché sur le fil du rasoir

L’Observatoire du Crédit Logement vient de publier son analyse du troisième trimestre 2017 en matière de crédits.

A l’occasion de la publication de son tableau de bord pour le troisième trimestre 2017, l’Observatoire du Crédit Logement a dressé un bilan de l’activité du marché des crédits. Si l’année 2016 avait commencé calmement, dès septembre le marché avait retrouvé une vigueur qui a permis une augmentation de la production. «  Cette tendance s’est alors confirmée jusqu’au printemps 2017 : la demande a été très dynamique et l’activité a progressé à un rythme soutenu, rarement observé durant l’hiver », précise l’Observatoire. Cependant la production a présenté  des signes d’essoufflement dès le mois d’avril 2017. Phénomène confirmé le mois suivant et qui continue de produire des effets. « Après un mois d’août calme, comme à l’habitude, la demande ne s’est que modérément ressaisie en septembre. Ainsi le rythme d’évolution en glissement annuel de l’activité (hors rachats de créances) mesurée en niveau trimestriel glissant est en septembre celui d’un marché sur le fil du rasoir, qui hésite avec -0,2 % pour la production et – 6,3% pour le nombre de prêts », analyse l’Observatoire.