Sociétés civiles de placement immobilier

Un maintien des dividendes distribués malgré la baisse des recettes locatives

La collecte record de 2010 - 2,46 milliards d’euros toutes SCPI confondues - et la valorisation du prix des parts des SCPI ont propulsé la capitalisation du secteur à 22,3 milliards d’euros - Comme chaque année, le produit tient ses promesses, les dividendes des SCPI hors fiscales étant quasi stables, mais sans amélioration de la conjoncture économique, la donne pourrait changer.

La SCPI est un produit de rente. Ses porteurs de parts, bien que rajeunissant, sont âgés de 60 ans en moyenne et sont très attachés à la stabilité du revenu que leur placement distribue chaque trimestre. Les sociétés de gestion le savent très bien : il faut maintenir les dividendes, quitte à piocher dans le report à nouveau. Les bénéfices accumulés durant les années fastes non distribués et non mis en réserve sont là pour venir au secours des exercices financiers difficiles. Et c’est ce qu’elles ont fait.

Fichiers: