SCPI : le succès se confirme

Les chiffres de collecte et de rendement des SCPI viennent d’être dévoilés par l'Aspim. L’année 2015 confirme la bonne tenue des supports immobiliers malgré une légère baisse des rendements
DR

L’année 2015 a été bonne pour les SCPI/OPCI. L’Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim) vient de dévoiler les chiffres du secteur compilés par l'IEIF. Ces supports immobiliers sortent peu à peu de leur confidentialité et confirment leur attractivité auprès du grand public.

Côté SCPI, l’Aspim indique une collecte nette de près de 4,275 milliards d’euros au titre de l’année 2015, soit une augmentation de près de 46 % par rapport à l’année précédente. Cette progression concerne essentiellement les SCPI investies en immobilier d’entreprise. La capitalisation approche désormais les 38 milliards d’euros, ce qui représente une augmentation de près de 15 % par rapport à l’année 2014.

Sur le plan des rendements, l’Aspim indique que le taux de distribution a été de 4,85 % en 2015 contre 5,08 % en 2014. Ce léger effritement des rendements s’explique par «  une augmentation du prix moyen pondéré des part des SCPI combinée à une politique de distribution prudente de la part des gestionnaires ».

Côté OPCI pour le grand public, véhicule d’investissement crée en 2008, le succès est également au rendez-vous. Essentiellement référencés dans des contrats d’assurance vie en raison de leur liquidité meilleure que celle des SCPI, ils ont drainés une collecte de 2,49 milliards d’euros en 2015. «  Soit plus du triple de 2014 », selon l’Aspim. La capitalisation globale des OPCI est passée de 2,04 à 4,54 milliards d’euros, « une progression de 122 % ». Ce qui confirme l’appétence des épargnants pour ces supports. Sur le plan des rendements, ils affichent une performance de 3,1 % en 2015.