SCPI : 2,8% de performance au 1er semestre

Celle des SCI en assurance vie s’élève à 2,6% alors que les OPCI, plombés par leurs poches financières, signent une contre-performance de -1,4%.

Au royaume de la pierre-papier, il y a des gagnants…Et un perdant !

L’Aspim et l’IEIF ont publié vendredi 2 septembre la performance des SCPI, SCI en assurance et OPCI au premier semestre (1). SI les deux premières catégories tirent leur épingle du jeu, la dernière a été plombée par le retournement des marchés.

Les SCPI ont délivré une performance moyenne de 2,8% au premier semestre selon l’indice EDHEC IEIF Immobilier France, soit une hausse de 0,8 points par rapport à la même période en 2021. «Dans le détail, 50 % des SCPI en nombre ont versé des dividendes semestriels en hausse d’une année sur l’autre (+ 13 % en moyenne pondérée), 26 % des SCPI ont versé des acomptes stables et 24 % des SCPI ont versé des acomptes en baisse (- 3 % en moyenne pondérée)», précisent l’Aspim et l’IEIF dans leur communiqué.

Si les prix de parts restent inchangés pour 72% du marché, les 25% de SCPI qui les ont revalorisés les ont augmentés de 0,7% en moyenne. A l’inverse, 3% les ont baissé de 1,8% en moyenne.

Les sociétés civiles unités de compte immobilières ont délivré au premier semestre 2022 une performance globale de + 2,6 %.

Les OPCI ont connu un premier semestre noir : -1,4% de performance (alors qu’ils enregistraient encore un faible +0,4% à la fin du premier trimestre). La chute des marchés financiers au second trimestre est à l’origine de la contre-performance de la poche financière et de foncières cotées des OPCI grand public», expliquent l’Aspim et l’IEIF. L’indice IEIF REIT Europe a ainsi diminué de -18,8% au second trimestre (contre - 0,2 % au premier trimestre). Cette performance négative des poches financières a néanmoins été minorée par la croissance des valeurs d’expertises des actifs immobiliers et le bon niveau de perception des loyers sur le premier semestre.»

(1) L'Association française des sociétés de placement immobilier et l'Institut de l'épargne immobilièr et foncière