Résidences secondaires : « accalmie générale » chez Pretto

Entre janvier et avril, la demande de crédit a reculé de 7% par rapport à la même période l’année dernière.

Après l’euphorie de 2021, le marché immobilier semble renouer avec un rythme plus tranquille. Si la tendance se vérifie depuis plusieurs mois pour le segment des résidences principales, celui des résidences secondaires est aussi concerné.

Le courtier en ligne Pretto a analysé 16.000 simulations de crédit réalisées sur sa plateforme depuis le début de l’année. Et là, mauvaise surprise : les projets de financement d’une résidence secondaire ont baissé de 7% entre janvier et avril, par rapport à la même période l’année dernière.

Ce repli s’explique une accalmie du marché, après un fort emballement des acheteurs en 2021. «Lors du 1er déconfinement en mai 2020, les Français s'étaient massivement tournés vers les résidences secondaires, une tendance confirmée en 2021 avec une nouvelle hausse de 30 % des demandes, écrit le courtier dans sa note. Deux ans après la crise sanitaire, dans une conjoncture incertaine, la tendance est à la prudence (…)».

La demande reste toutefois supérieure de 17% à celle de 2019.

Top 3 des régions les plus recherchées

En tête des régions qui occupent qui le cœur des Français, on retrouve la Provence-Alpes-Côte d’Azur (14% des recherches). Elle relègue au second plan l’Occitanie (13%), juste avant la région Auvergne-Rhône-Alpe (12,4%).

Pretto précise que les Français jouent la proximité : 50 % cherchent un bien à moins de 140 kilomètres de leur résidence principale.