Près de 80% des Français veulent investir dans l’immobilier

Ils connaissent peu les solutions d’investissement qui rend la classe d’actifs plus accessible.

La plateforme de financement participatif Bricks.co, spécialisée dans l’immobilier, a sondé l’appétit des Français pour la pierre en ce début d’année (1). Si près de 80% des personnes interrogées affirment vouloir y investir, 19% jugent ce rêve «inaccessible».

En cause : le montant de l’apport qu’ils estiment nécessaire pour franchir le pas. Plus de 44% déclarent qu’il faut avoir entre 20.000 euros et 50.000 euros et 28% entre 50.000 euros et 70.000 euros. Pour y parvenir, ils ont bien compris qu’il leur faudra mettre de l'argent de côté. 32% envisagent ainsi d’épargner entre 200 et 300 euros par mois. Les postes de dépenses qu’ils sont le plus à même de sacrifier sont celui des vacances (66% des sondés se disent prêts à le réduire), des transports (54%) et des cadeaux (52%).

Pourtant, comme le souligne Bricks, certaines solutions permettent aux épargnants d’investir en immobilier avec des petites sommes. C’est le cas notamment du financement participatif. Mais seuls 1% des sondés ont conscience de l’existence de ces solutions accessibles au grand public.

(1) : Enquête réalisée auprès 8.216 personnes non propriétaires et réparties sur l'ensemble du territoire français âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 14 au 21 décembre 2021. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.