Nortia lance une offre de SCPI en direct

Nortia a ambitionne de collecter 100 millions d'euros par an sur cette nouvelle offre.
Philippe Parguey

La plateforme dédiée aux CGP Nortia lance "Nortia Immo" une sélection de 17 SCPI gérés par neuf sociétés de gestion et accessibles en direct. Les produits ont été sélectionnés par les équipes de Nortia en regardant notamment la régularité de leurs performances, leurs perspectives leur diversité, mais également le taux d'occupation.

L’enjeu de Nortia Immo est d’offrir à ses quelques 1.000 CGP actifs la capacité de bâtir une allocation diversifiée entre  des véhicules “phares” du marché, investis en bureaux ou en commerces et dont les capitalisations dépassent 3 milliards d’euros et des “pépites”, agiles et dédiées par exemple à la santé, aux loisirs, à l’hôtellerie... "La gamme permet également une exposition aux marchés immobiliers les plus performants de la zone euro comme la France, l'Allemagne, l'Irlande, etc.", a détaillé Stéphanie Gagnier, directrice de l’offre de Nortia, à l'occasion d'une présentation à la presse. La responsable a précisé que l'offre s'accompagne de nombreux outils de sélection et de reportings détaillés permettant aux CGP de réaliser leur allocation.

Ce lancement intervient alors que la « pierre papier » n'en finit plus de battre des records. Au premier semestre 2019, la collecte des SCPI a atteint 4,3 milliards d'euros, soit + 78 % par rapport à la même période en 2018, selon les chiffres publiés par l'Aspim. Ces derniers mois, le virage "thématique" des SCPI s'est confirmé. Une tendance qui devrait s'accélérer selon les équipes de Nortia. 

Objectif : 100 millions d'euros par an

"Les derniers résultats de l’Observatoire Nortia du Conseil Financier Indépendant témoignent d’ores et déjà de l’intérêt de nos CGP partenaires : plus de 11 % de la collecte brute entre le 1er juin et le 31 août", a souligné Philippe Parguey directeur général de Nortia. Car si l'offre n'était pas encore officiellement lancée, elle a été testée auprès des partenaires depuis le mois de juin et comptabilise déjà près de 10 millions d'euros d'encours. Le dirigeant a annoncé un objectif de collecte de "100 millions d'euros par an" lorsque l'offre aura atteint son rythme de croisière. Il estime que pour 2019, la collecte devrait s'établir entre 30 et 40 millions d'euros.

Présent lors de la conférence, Benoît Berchebru, directeur de l’Ingénierie Patrimoniale de Nortia a expliqué que l’intérêt des clients et partenaires pour ce type d’investissement ne devrait pas faiblir dans les années à venir puisque dans le cadre des stratégies patrimoniales conçues par son équipe le démembrement des parts de SCPI est très souvent préconisé.

Interrogée sur la question du financement, nerf de la guerre de l'investissement dans les SCPI, Stéphanie Gagnier a indiqué que cette partie de l'offre n'était pas encore finalisée et que des négociations avec sept partenaires étaient actuellement en cours. "Quelques dossiers sont néanmoins en train d'être financés mais le lancement officiel se fera courant 2020", a-t-elle précisé.

Pour mémoire, Nortia propose de l’immobilier en assurance-vie depuis 1994. La plateforme totalisait 12,5 milliards d'euros d'encours administrés à la mi-septembre 2019 dont 75 % en assurance vie et le reste en compte-titres.