Logements neufs : les permis de construire en déclin

Gaetan Pierret
Entre août et octobre, ils plongent d’un peu plus de 13%. Les mises en chantier sont en hausse compte tenu de la forte augmentation de demande de permis fin 2021 par les promoteurs qui avaient anticipé la norme RE2020. Mais l’effet de cette ruée se dissipe.

Le nombre d’autorisations de construire plonge ! Au mois d’octobre, le ministère du Logement, qui a publié les derniers chiffres de la construction mercredi 30 novembre, relate un plongeon vertigineux. Entre août et octobre, les permis délivrés aux promoteurs chutent de 13,2% par rapport aux trois mois précédents…Où ils étaient déjà en baisse de 12,1%.

Le déclin des permis de construire se poursuit donc. Le ministère avance comme principale raison la fin de l’effet RE2020. Fin 2021, les promoteurs avaient accéléré leurs dépôts de dossier en anticipation de l’entré en vigueur de cette nouvelle norme début 2022. Dix mois plus tard, l’épuisement du stock de demandes se traduit de plus en plus dans les chiffres du marché.

En toute logique, l’afflux de permis de construire influe sur les mises en chantier. Elles ont légèrement augmenté, de 1,7%, entre août et octobre, mais restent inférieures de 1,5% à leur moyenne des 12 mois précédant le premier confinement.

Les autorisations de construire plongent en cette fin d'année