L’immobilier applaudit les nouvelles conditions d’octroi de crédits

Franck Joselin
Le Haut Conseil de stabilité financière a répondu aux demandes des professionnels en assouplissant ses recommandations pour l’octroi de crédits.

Champagne ! Même s’ils devront fêter la décision du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) à moins de six, restriction sanitaire oblige, les professionnels de l’immobilier ont le cœur à la fête. Contre toute attente, le HCSF a assoupli les conditions d’octroi de crédits immobiliers. Les mesures prises par le Haut Conseil en décembre 2019, qui avaient fait vertement réagir la profession, ont donc été partiellement desserrées. En contrepartie, les Autorités se réservent le droit de les rendre contraignantes à l’été 2021.