Crédit immobilier

Les taux continuent leur remontée

L'augmentation la plus forte concerne les prêts de plus de 20 ans.

Les taux de crédit immobilier continuent d’augmenter selon Le-Partenaire.fr, spécialiste du service autour de l'habitat. Son baromètre mensuel publié ce mardi 2 juin souligne une très légère augmentation des taux sur les durées de 10, 15 et 20 ans, mais une beaucoup plus forte sur 25 et 30 ans. Ces derniers demeurent toutefois favorables à l’achat et investissement immobilier, selon le site spécialisé.

Pour les primo-accédants avec un profil excellent, le baromètre relève une augmentation de taux de 0,02 % sur 15 ans, 0,01 % sur 20 ans et 0,04 % sur 25 ans. Pour les profils excellents (hors primo-accédants), une augmentation de taux de 0,04 % sur 10 ans et 15 ans, 0,01% sur 20 ans et 0,05 % sur 25 ans.

Le taux moyen pour un primo-accédant est de 1,09 % sur 15 ans et 1,30 % sur 20 ans. Pour les autres emprunteurs, il est de 0,93 % sur 15 ans et 1,10 % sur 20 ans.

Selon Le-Partenaire.fr, ce différentiel pourrait s’expliquer par le choix des banques de suivre la recommandation du Haut Conseil de Stabilité Financière de privilégier les dossiers de moins de 20 ans d’endettement. Au-delà les taux sont effectivement moins avantageux. Sur 25 ans, ils s’élèvent à 1,57 % pour les primo-accédants et 1,36 % pour les autres profils.

« Les banques souhaitent clairement de bons dossiers sur des durées allant de 15 à 20 ans avec un taux d'endettement maitrisé, confirme Fabienne Laborde, directrice commerciale de Le-Partenaire.fr. Il va falloir que les professionnels du secteur (…) accompagnés par le gouvernement mettent en place un plan de relance actif pour l'accession à la propriété et pour l'investissement. La France a toujours autant besoin de logements ! »