Immobilier ancien

Les prix ont progressé dans les grandes villes en 2017

Un marché « au sommet », qui montre « un dynamisme sans précédent » dopé par un volume de ventes et des prix en constante hausse. Tel est le sentiment des réseaux d’agences immobilières Laforêt et Guy Hoquet, qui livrent leur analyse sur l’immobilier ancien en 2017.

En attendant la FNAIM et Century 21, qui dévoileront leurs chiffres en début de semaine prochaine, Laforêt et Guy Hoquet livrent de concert ce mercredi 3 janvier leur bilan de marché et prévisions pour 2018. Et leur constat est unanime : la croissance de l’immobilier ancien reste soutenue. Chez Guy Hoquet, qui parle de marché « au sommet », on note une hausse des ventes de 11,5 % sur douze mois. Preuve de ce « dynamisme sans précédent » selon Laforêt, les prix sont en progression de 3,5 % sur un an en moyenne nationale.