Les clignotants immobiliers demeurent contradictoires

Après une année 2009 éprouvante, les transactions repartent. Mais le déficit d’offre dans le neuf et dans l’ancien reste problématique dans les bassins économiques.

Fortement critiqués, les chiffres du premier semestre 2010 dévoilés par le réseau d’agences Century 21 ont suscité l’émoi des professionnels du secteur. Annonçant une hausse annuelle en glissement semestriel de 8,48 % sur la France entière pendant que la Fnaim présente une variation sur la même période de +0,1 %, la nouvelle relance la question de la fiabilité des données communiquées tour à tour par les différentes organisations professionnelles.