Les assureurs sont exposés à l’immobilier parisien

Agefi Quotidien
Le Haut Conseil de Stabilité financière s’inquiète de la surévaluation des actifs immobiliers commerciaux, pointant l’exposition des assureurs.

Dans une note publiée vendredi, le Haut Conseil de Stabilité financière (HCSF) a chiffré ses inquiétudes sur l’immobilier d’investissement français. D’après les calculs de la Banque de France, l’immobilier commercial, qui rassemble les actifs possédés par des investisseurs non occupants, est surévalué de plus de 15% en moyenne en France, et de 30% sur les bureaux du quartier central des affaires parisien (QCA).