Immobilier

Les acquéreurs sont à la peine et les vendeurs se raréfient

Les prix ont grimpé de 5,9 % sur un an, conséquence d'une tension sur le marché de plus en plus forte.
Credit : Pexels

Crise ? Quelle crise ?! Selon le baromètre LPI-SeLoger, les prix de l’immobilier ancien continuent de grimper : + 5,9 % sur un an (contre + 4,4% en 2019), le m² atteignant 3 861 euros en moyenne. La hausse est nationale mais particulièrement forte dans les grandes villes. Les prix « progressent de plus de 10 % sur 1 an dans 28 % des villes de plus de 100 000 habitants », pointe Michel Mouillart, professeur d'économie à l'université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger.