L'engouement pour MaPrimRénov' toujours aussi fort

Au 1er semestre 2021, 370.000 demandes ont été déposées, frôlant l'objectif fixé pour l'année entière.

L'engouement pour le dispositif d'aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov' ne faiblit pas. Au premier semestre 2021, le ministère de la Transition écologique a indiqué dans une réponse ministérielle (1) que pas moins de 370.000 demandes avaient été déposées. Le bas de la fourchette de l'objectif fixé pour 2021 est déjà quasiment atteint (entre 400.000 et 500.000 demandes). 288.000 dossiers ont été acceptés pour un montant total de 830 millions d'euros de primes. 180.000 demandes de paiement (à l'issue des travaux) ont été reçus pour 140.000 paiements. 

Dans la question écrite d'origine du sénateur Jean-François Longeot (Doubs ; Union centriste), il était fait part au gouvernement des difficultés rencontrées par les particuliers pour obtenir des réponses à leurs questions sur le dispositif. Il demandait la mise en place d'un canal privilégié entre acteurs de conseils locaux (espace conseils Faire ; directions départementales des territoires, opérateurs) et référents nationaux pour traiter les points de blocage rencontrés pour finaliser les dossiers. 

Le gouvernement, après avoir rappelé que la mise en place du service était intervenue en pleine crise sanitaire, a indiqué que les derniers retards d'instruction avaient été résorbés fin août 2020 et les derniers retards de paiement fin décembre. Selon lui, les situations difficiles sont maintenant marginales et ne représentent plus que 3% des dossiers. 

(1) Question écrite n° 22311, JO Sénat du 22/04/2021, réponse ministérielle du 30/03/2021