L'ancien prend le relais

Les SCPI sont peu enclines à investir dans le neuf, tout au moins sous le dispositif Duflot Le résidentiel ancien rénové prend la relève et d'autres types d'investissements sont à l'étude
Crédits photos : © Christophe Audebert / Amundi Immobilier / I2F - Conception art-six.com

Alors qu’elles sont presque aussi nombreuses que les SCPI d’immobilier d’entreprise, les SCPI résidentielles ne représentent que 12,13 % de la capitalisation totale de ce marché de 30 milliards d’euros et 7,27 % de la collecte nette en 2013 de 2,5 milliards d’euros. Malgré les besoins en logements, ce sous-jacent rencontre un succès très mesuré dans les SCPI, à l’instar du marché de l’investissement en direct actuellement.