La taxe foncière s'envole selon l'UNPI

Sur cinq ans, la taxe foncière s'est envolée de 16,42% sur le territoire. L'année 2015 est encore plus coûteuse que l'année 2014.

La taxe foncière atteint des sommets. Selon les chiffres publiés par l'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI), la taxe foncière a augmenté de 16,42 % en moyenne sur le territoire français sur une période de 5 ans (entre 2009 et 2014).  Soit un niveau deux fois et demi supérieur à l'inflation.

"Cette forte hausse résulte à la fois de l’augmentation automatique des valeurs locatives, assiette de l’impôt, par les lois de finances (majoration forfaitaire de 7,94 % en cinq ans), et de la hausse des taux votés par les communes et départements (+ 7,86 % en moyenne)", explique l'UNPI. L'Union précise toutefois que cette augmentation traduit en réalité un ralentissement du dérapage, puisque lors des précédents calculs, le niveau était de +21,26 % entre 2009 et 2013 et de +21,17 % entre 2007 et 2012.

Pour 2015, l'UNPI ajoute que dans les 50 plus grandes villes de France, la taxe foncière a augmenté deux fois plus en 2015 qu’en 2014. Elle serait ainsi de +2,22 % contre 1,13 % en 2014. "Ces mauvais résultats tendent à annuler toute idée de prise de conscience et font craindre le pire pour l’avenir", écrit l'UNPI.

Fichiers: