La modération reste de mise dans l'ancien

Fort des taux de crédit extrêmement bas, le marché immobilier dispose des clés pour redémarrer
Les ménages sont à nouveau solvables, d'autant que la baisse des prix, toujours modeste, se poursuit

Manque de confiance, taux de chômage en hausse ou encore conditions strictes d’octroi de prêt font partie des freins à la reprise du marché immobilier. Pour autant, les taux de crédit au plus bas et une demande toujours forte de logements, le tout cumulé à des prix en baisse, pourraient permettre un redémarrage, c’est en tout cas ce qu’espèrent les professionnels.