La hausse des taux immobiliers sera graduelle

En décembre la moyenne des taux a atteint 1,34% soit 3 points de base au-dessus du niveau enregistré en novembre, a détaillé l'Observatoire Crédit Logement - CSA.

La hausse des taux immobiliers se dessine progressivement et elle présente des résultats peu significatifs pour le moment. Selon le baromètre Crédit Logement - CSA publié récemment, les taux moyen du crédit immobilier toutes périodes confondues pour le mois de décembre 2016 se sont élevés à 1,34% contre 1,31% un mois auparavant.

"En dépit des tensions qui affectent les marchés obligataires depuis la fin de l'été, la remontée des taux de crédits immobiliers n'a donc été ni rapide ni très forte", analyse le baromètre qui ajoute que la répercussion de la hausse des taux souverains n'affecte jamais entièrement les taux immobiliers. "En général les taux de crédits immobiliers ne répercutent guère plus que le tiers de la hausse du coût des ressources obligataires", peut-on lire dans les conclusions de l'analyse.

La baisse des taux immobiliers intervenue depuis près d'un an (depuis décembre 2015) est équivalente à une baisse des prix de l'ordre de 7,5% et a bénéficié à toutes les catégories de prêts, rappelle Crédit Logement - CSA. Sur 20 ans, le crédit s'est ainsi négocié à un taux d'1,40% en décembre 2016 contre 3,40 en décembre 2012 et à 1,65% sur 25 ans contre 3,70% en 2012 (voir le graphique).