La construction de logements sort doucement de la crise

Les autorisations et mises en chantier reprennent mais n’ont pas encore retrouvé leurs niveaux d’avant la pandémie.
Source : Pexels

Il y a du mieux, mais pas encore de quoi crier victoire. Le ministère de la Transition écologique, dont dépend le ministère du Logement, a publié mardi 31 août les chiffres de la construction de logements. Les permis et mises en chantier sur les douze derniers mois n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant crise. Ils sont respectivement en baisse de 2,6 % et 0,4 % par rapport à la période comprise entre mars 2019 et février 2020.

 « D’août 2020 à juillet 2021, 445.100 logements ont été autorisés à la construction, soit 43.500 de plus qu’au cours des 12 mois précédents (+ 10,8 %) », précise le ministère dans un communiqué. Il estime à 386.300 le nombre de logements mis en chantier sur la même période, soit 8,2 % de plus que sur les douze mois précédents.

Ces progressions sont à prendre avec du recul puisque la période de référence (août 2019 à juillet 2020) comprend le premier confinement, dévastateur pour les autorisations de construction et mises en chantier. Il faudra donc attendre pour retrouver la dynamique d’avant crise mais le mouvement semble bien enclenché.