La commercialisation des logements neufs redémarre

Les réservations sont reparties à la hausse mais n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant-crise.

Il y a du mieux, mais la crise n’est pas encore oubliée. Le ministère du Logement a publié ce mardi 15 janvier les chiffres de la commercialisation des logements neufs au quatrième trimestre 2021.

28.800 logements ont été réservés, c’est 3,2% de plus qu’à la même période en 2020, mais toujours inférieur de 18,3% au quatrième trimestre 2019. Ce delta s’observe aussi sur l’ensemble de l’année. Le cumul des réservations en 2021 était en hausse 15 % par rapport à 2020 mais en repli de 11% par rapport à 2019.

Le nombre de logements mis en vente augmente plus fortement : + 10,2 % par rapport au quatrième trimestre 2020. «Avec 25 600 logements nouvellement commercialisés, ce niveau reste aussi inférieur à celui du quatrième trimestre 2019 (-7%)», indique le ministère dans un communiqué.

L’encours de logements disponibles, de 95.200 logements, est quasiment stable sur les trois derniers trimestres alors qu’il diminuait régulièrement depuis le troisième trimestre 2019.

Le prix moyen des logements neufs est en hausse par rapport au quatrième trimestre 2020 : + 4,7 % pour le prix moyen au mètre carré des appartements et + 13,1 % pour le prix moyen des maisons individuelles.