Pierre papier

La collecte des OPCI grand public décolle pour la première fois

Avec 813 millions d'euros collectés en 2014, les OPCI destinés aux particuliers suscitent de plus en plus d'intérêt principalement via des contrats d'assurance-vie, d'après les derniers chiffres de l'IEIF

Alors que les OPCI Grand Public (organismes de placement collectif en immobilier ouverts à des investisseurs non professionnels) sont depuis 2008 dans le paysage des produits d'épargne, leur collecte a bondi pour la première fois l'année dernière, selon les derniers chiffres publiés par l'IEIF.

Bond de la collecte. Ces véhicules affichent ainsi une collecte record de 813 millions d’euros en 2014, contre 283 millions d'euros en 2013 et 598 en 2012 (voir graphique). "Il s’agit de la première « vraie » collecte importante, la bonne collecte de 2012 étant biaisée par la création d’AXA Selectiv’Immo à partir de la transformation d’anciens contrats d’assurance à capital variable (ACAVI)", précise l'IEIF. Les souscriptions sont réalisées majoritairement au travers de contrats en UC d’assurance-vie.

Concentration. Quatre des neuf véhicules sur le marché concentrent 98% de la collecte. Opcimmo géré par Amundi Immobilier est à la première position avec 434 millions d’euros collectés, soit plus de la moitié du résultat total. Il est suivi par Axa Selectiv’Immo géré par AXA REIM SGP avec 186 millions d’euros, de BNP Paribas Diversipierre géré par BNP Paribas REIM avec 105 millions d’euros et Immo Diversification géré par Ciloger  avec 68 millions d’euros.

Capitalisation. La capitalisation du secteur atteint ainsi 2 milliards d’euros fin 2014. Sur un total de 9 OPCI Grand Public au 31 décembre 2014, 2 OPCI dépassent les 700 millions d’euros de capitalisation (Axa Selectiv’Immo d’AXA REIM SGP et Opcimmo d’Amundi Immobilier), 2 OPCI sont compris entre 100 et 200 millions d’euros (BNP PARIBAS Diversipierre de BNP PARIBAS REIM France et Immo Diversification de CILOGER) et 5 OPCI moins de 100 millions d’euros (Fructifrance Immobilier de NAMI-AEW Europe, Immanens et SG Pierre Entreprise d’Amundi Immobilier, LFP Opsis Patrimoine de La Française REM et Swisslife Dynapierre de SWISSLIFE REIM). Listant les différents atouts de l'OPCI -cadre juridique facilitant leur commercialisation , grande diversité des actifs, fonds d’investissement alternatif -, l'IEIF estime que « nul doute que le décollage en cours des OPCI Grand Public va s’amplifier dans les années à venir ». Des sociétés de gestion ont d'ailleurs d'ores et déjà annoncé leur ambition de lancer un OPCI grand public cette année.