Immobilier d'entreprise

La barre des 20.000 euros de loyer par m² par an a été franchie sur les Champs-Elysées

Selon Knight Frank, les investisseurs n’ont aucune méfiance sur le marché parisien de l’immobilier de bureaux.

Les investisseurs n’ont aucune méfiance sur le marché parisien de l’immobilier de bureaux. C’est l’une des principales conclusions de l’étude Knight Frank consacrée à l’immobilier de bureaux en Ile-de-France.  Si un repli est enregistré, avec 11,1 milliards d’euros en 2013, les volumes investis en immobilier d’entreprise en région parisienne sont en effet en repli de 8 % par rapport à l’année précédente, cette baisse « ne révèle aucune méfiance vis-à-vis du marché parisien de la part des investisseurs ». Au contraire, la demande serait beaucoup plus forte que l’offre.  

Source : communiqué