Immobilier : Paris franchit la barre des 9.000 euros le mètre carré

Agefiactifs.com
Les prix à Paris ont atteint des niveaux historiquement élevés après une longue période de calme post-crise financière de 2008.
BBG

La capitale française a dépassé les 9.000 euros du mètre carré en moyenne à l'achat, selon les données publiées lundi par le réseau immobilier Century 21. Le professionnel a calculé que cette barre a été franchie au deuxième trimestre 2017. Sur l'ensemble du premier semestre, le prix moyen s'inscrit à 8.942 euros soit une progression très forte de 7,7% par rapport au premier semestre 2016. Conséquence logique, le nombre de transactions est en repli de 3,1% sur les mêmes périodes étudiées. Le réseau Orpi note quant à lui une progression de 7,4% des prix sur les cinq premiers mois de l'année à 8.660 euros le mètre carré.

Le réseau Century 21 note également que le délai d'achat d'un bien a considérablement raccourci au premier semestre à 58 jours, soit 8 jours de moins que l'an dernier et 20 jours de moins que l'année précédente. On est toutefois encore loin du niveau de 2011 (44 jours), précise le bilan du réseau immobilier. "Il s’écoule moins d’un mois, et souvent seulement deux semaines entre la signature du mandat et celle du compromis", analyse Orpi.

Concernant les budgets dépensés, le niveau mis sur la table par les acheteurs est orienté en nette hausse à 446.982 euros, ostracisant certaines classes sociales. "Pas étonnant que seuls les cadres supérieurs et professions libérales voient leur proportion augmenter sur le marché, représentant désormais 46% des acquéreurs parisiens, quand la part des employés et ouvriers s’effondre, elle, de 19% sur la même période", explique Century.

En résumé, l'impact de la crise financière de 2008 sur les prix de l'immobilier parisien semble loin : depuis le début de la tempête au premier semestre 2009, le mètre carré parisien a augmenté de 45% alors qu'au niveau national il n'a progressé que de 9,5%, linéaire à l’inflation.