Immobilier : les taux touchent un plus bas depuis soixante-dix ans

L'Observatoire Crédit Logement - CSA fait état de taux moyens en-dessous des 2%, un niveau jamais atteint depuis les années 1940.

La chute des taux se poursuit et l'inversion de la courbe semble très loin. Au mois de mars, les taux d'intérêts moyens, toutes périodes confondues, ont été de 1,97%, un niveau pas vu "depuis la fin des années 40", précise l'Observatoire Crédit Logement - CSA qui publie chaque mois son panorama des taux. Au-delà de son aspect historique, c'est surtout la chute très rapide depuis le mois de janvier qui étonne. Ce taux de référence a chuté de plus de 0,2 point de pourcentage sur un mois (il était à 2,21% en janvier) et de 0,32 point par rapport à janvier (2,29%), des mois où ces taux affichaient déjà des niveaux très bas. 

La baisse ne s'est pas répercutée de la même manière dans l'ancien et le neuf. Avec 1,93% en mars, le secteur de l'ancien a perdu 31 points de base depuis octobre 2015. Dans le neuf, la baisse est moins forte : le taux moyen est désormais de 2,08%, soit une baisse de 19 points de base.

La poursuite et l'amplification de la politique monétaire très accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) n'y est certainement pas étrangère. Avec une inflation négative en mars (-0,1%) après un mauvais mois de février (-0,2%), la BCE a amplifié son programme de rachat d'actifs et a remis sur pied des prêts à long terme pour encourager les banques à relancer la machine du prêt. 

La période du printemps est également un moment propice au ré-enclenchement des offres commerciales attractives des banques.