Immobilier : les prix ont continué leur ascension en mai

Malgré un mois de mai moins euphorique que le mois précédent, les prix ont globalement augmenté sous l'effet des nouvelles baisses de taux.

Malgré le climat maussade du mois de mai, le marché immobilier français garde le sourire. Le prix des biens a connu une nouvelle hausse le mois dernier, dévoile MeilleursAgents dans son 82e baromètre national. A Paris, la progression est de 1,9% depuis le 1er janvier (+0,8% sur un mois). La Petite Couronne connaît une évolution des prix stable sur un mois (en dehors de la Seine-et-Marne, -0,5%) alors que le province voit ses prix augmenter à Marseille (+0,3%), Lyon (+0,3%) et Toulouse  (+0,4%).

Ces hausses interviennent "sous l’effet mécanique de la baisse des taux", explique MeilleursAgents qui note toutefois que les acheteurs ont été moins présents que lors du mois précédent.

MeilleursAgents indique également que la mesure de l'influence des attentats de novembre 2015 sur le marché immobilier a pu être établie. Les biens mis en vente entre octobre et novembre ont bien pâti de la baisse temporaire "mais forte" de la demande immobilière. "Les candidats à l’achat avaient alors fait beaucoup moins de visites dans les premières semaines de mise en vente, souvent cruciales. Au final, les délais de vente sur ces biens se sont allongés de plus d’un mois et la proportion de ventes réussies a été plus faible que la normale", explique Sébastien Delafond, le président de l'organisation.

Fichiers: