L'insolite

Il veut troquer son appartement contre un Dracaufeu

L'idée n'est pas si folle, puisqu'il n'existerait aujourd'hui que cinq exemplaires de cette carte Pokémon évaluée à 70.000 euros dans le monde.

La mode est cyclique, mais quand les biens se font rares, les plus banales peuvent acquérir le statut d'objet de collection. Un collectionneur perpignanais a décidé, pour compléter sa collection de cartes Pokémon de mettre en vente son appartement, mais seulement en échange d'un Dracaufeu, rapporte Le Parisien. Point de lubbie d'illuminé ici, puisque il n'existe plus que cinq exemplaires en circulation de la carte imprimée entre les années 1999 et 2000. Sa valeur est ainsi estimée à 70.000 euros. 

Une affaire qui pourrait finalement s'avérer juteuse pour le vendeur s'il venait à trouver carte à son pied, le prix des Pokémons augmentant plus vite que celui de l'immobilier. En juin avait eu lieu la première vente aux enchères de ces petits monstres par la maison Vermot & Associés, dont le Dracaufeu était déjà la pièce maîtresse. Il avait trouvé preneur pour 7.800 euros.