Dixième trimestre de hausse consécutive des ventes dans le logement neuf

Agefi Quotidien
35.059 logements ont été réservés sur les trois premiers mois de l'année, soit 13,8% de plus qu'au premier trimestre 2016, a dévoilé la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

La croissance des ventes de logements neufs s'est poursuivie au premier trimestre en France mais à un rythme moins prononcé qu'en 2016 et dans un environnement de hausse des prix dû à la faiblesse de l'offre commerciale, selon les chiffres publiés jeudi par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Un total de 35.059 logements ont été réservés sur les trois premiers mois de l'année, soit 13,8% de plus qu'au premier trimestre 2016. Il s'agit du dixième trimestre consécutif de hausse depuis le point bas atteint à l'été 2014, avant la mise en place du nouveau dispositif Pinel pour les investisseurs.

Mais l'activité, si elle reste bien orientée, enregistre une décélération par rapport à 2016, où sa croissance avait été de 21%. La croissance du trimestre a surtout été alimentée par les ventes aux ménages investisseurs (+19,2%), les réservations des propriétaires occupants ne progressant que de 4,1% sur un an.

Face à cette dynamique toujours très positive, la FPI s'inquiète du fait que le marché peine toujours à suivre, avec des mises en ventes de logements qui n'ont augmenté que de 6,4% par rapport au premier trimestre 2016. Le déséquilibre entre la demande et l'offre a un impact direct sur les prix, qui ont augmenté en moyenne de 5,1% sur un an, une hausse «observée de façon homogène sur le territoire».