Crédit immobilier : une hausse de l’OAT à surveiller

Le taux d’emprunt d’Etat atteint 1 %, après avoir grimpé ces derniers jours. Un mouvement de hausse plus soutenu des taux fixes de crédits immobiliers n’est pas exclu à terme, si la tendance se poursuit

Le mouvement n’est pas exceptionnel, mais suffisamment soudain pour que les courtiers en crédit immobilier le remarquent. L’OAT 10 ans atteint désormais la barre des 1 %, contre 0,85 %  il y a dix jours, « du jamais vu depuis avril 2017 », souligne Sandrine Allonier, porte-parole du courtier en crédit Vousfinancer.com. Pas alarmant en soi, ce niveau pourrait en théorie, si l’augmentation s’intensifiait, influencer à terme les barèmes de taux des banques.