Construction : moins de permis délivrés, mais plus de mises en chantier

D'août à octobre 2021, les logements autorisés à la construction sont en baisse de 2,2% par rapport aux trois mois précédents, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO). Le tableau n'est pas noir, car le nombre de logements autorisés pendant cette même période est supérieur de 1,9% à sa moyenne des douze mois précédant la crise sanitaire. Des chiffres différents de ceux de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), qui a récemment alerté sur le fait que la distribution des permis de construire n'avait jamais retrouvé son niveau d'avant-crise. 

A l'inverse, le nombre de logements dont la construction à démarré (logements commencés) augmente d'août à octobre, que ce soit comparé aux trois mois précédents (+6%) ou aux douze mois pré-crise (+6,5%). Par rapport à l'année dernière (d'octobre 2019 à novembre 2020), le nombre de permis est en augmentation de 17,9%, celui des mises en chantier de 8,8%. La comparaison n'est évidemment, en raison des confinements successifs, pas pertinente. 

 

Source : ministère de la Transition écologique