« C’est l’arrêt progressif de l’outil de production de logements neufs qui se confirme »

Si les ventes au détail de logements neufs ne reculent que de 1 % au troisième trimestre 2013 sur un an, les indicateurs avancés font redouter un quatrième trimestre particulièrement mauvais accompagné d’une hausse sensible des taux de désistement, indique l’Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Pour François Payelle, son président, « au-delà de l’évolution mois après mois des chiffres, c’est malheureusement l’arrêt progressif de l’outil de production de logements neufs, pressenti en début d’année, qui se confirme ».