Résidences de tourisme

Bras de fer des exploitants et des investisseurs

Le pot de terre contre le pot de fer, c’est ainsi que peuvent être résumés les rapports entre un propriétaire et son exploitant
L’acquisition en résidence de tourisme, à la fois outil fiscal et produit retraite, révèle encore des failles
DR

L’heureux propriétaire d’un lot en résidence de tourisme peut vite déchanter. Des investisseurs en font l’amère expérience. Une fois la vente réalisée, leur interlocuteur devient l’exploitant avec lequel ils ont signé un bail commercial. Si leurs relations sont en principe simples, portant sur le versement des loyers, elles peuvent se corser à l’occasion du renouvellement du bail et même bien avant.