Bâle menace le crédit à taux fixe en France

Agefi Quotidien, 13 mai 2014
Les projets d'encadrement du risque de taux pourraient pénaliser le modèle français du crédit immobilier

Le modèle français du crédit immobilier à taux fixe jouera peut-être son avenir dans les prochains mois. Le Comité de Bâle des régulateurs bancaires devrait publier d'ici à fin 2014 des propositions d'encadrement du risque de taux dans les bilans des banques. Un risque largement répandu en France, où les établissements financent pour l'essentiel les particuliers à taux fixe et se chargent ensuite de se couvrir contre les évolutions des taux d'intérêt. La réforme pourrait entraîner une remise en cause de ce modèle.