AG2R La Mondiale en passe de prendre le contrôle d’Aegide-Domitys

Le groupe est entré en négociations exclusives avec Nexity pour la cession de son activité de résidences gérées.
Source : Nexity.fr

Nexity et AG2R La Mondiale ont annoncé ce jeudi 8 avril être entrés en négociations exclusives pour la cession du contrôle du groupe Aegide-Domitys, l’activité de résidences gérées du promoteur immobilier.

Les deux sociétés ont précisé par voie de communiqué la nouvelle constitution du capital. La majorité devrait revenir à AG2R La Mondiale (67 %). Nexity qui « entend rester un actionnaire minoritaire significatif sur un horizon de temps long », conserverait 18 %. Enfin, les fondateurs d’Aegide-Domitys réunis autour de Jean-Marie Fournet (JMF Conseil) en détiendraient 15 %.

Le montant de la transaction s'élève à 375 millions d'euros (en valeur d'entreprise pour 100% du capital d'Aegide-Domitys). L’opération, qui doit être « soumise à l’obtention des autorisations requises, à la consultation des représentants du personnel et à la finalisation de la documentation, pourrait être réalisée autour de la fin du premier semestre 2021 », précise le communiqué.

Cette annonce fait suite à l’actualisation du plan stratégique de Nexity, présentée en décembre 2020. Le promoteur faisait déjà part de son intention de « rechercher un partenaire capable de soutenir la croissance et l’extension à l’international d’Aegide-Domitys ». Pour sa part, Nexity souhaite se concentrer sur la promotion des résidences services seniors (RSS), un des produits clés de son offre aux investisseurs, collectivités et personnes âgées.

Dans cette logique, Nexity souhaite conclure avec Aegide-Domitys un partenariat stratégique de longue durée sur la promotion immobilière des RSS. Cet accord, préférentiel mais non exclusif, est censé offrir à Aegide-Domitys de « nouvelles opportunités de développement adaptées à ses besoins ».

AG2R veut rentrer au capital de Nexity

AG2R La Mondiale a également annoncé son intention d’entrer au capital de Nexity, à hauteur de 5 % par acquisition d’actions sur le marché ou par achat de blocs hors marché. Le groupe « rejoindrait le concert formé autour d’Alain Dinin, et aurait vocation, à l’issue de son programme d’investissement, à bénéficier d’un poste d’administrateur au conseil de Nexity », précise le communiqué.