Courtage : un rendez-vous pour une opportunité pédagogique

Alors que les demandes d’agrément des organisations professionnelles sont à l’étude auprès de l’ACPR, la CNCEF Assurance entend éclairer les professionnels à propos de leurs nouvelles obligations.
Didier Kling et Stéphane Fantuz

Les Rendez-vous du Courtage à Marseille le 16 mars vont réunir en une journée les courtiers en assurance et les intermédiaires de la distribution d'assurance mais aussi leurs partenaires (compagnies d’assurance, mutuelles, courtiers grossistes, groupes de protection sociale...). Cet événement est d’autant plus important qu’il se positionne quinze jours avant l’entrée en vigueur de la loi Courtage qui prendra effet le 1er avril. Alors que les demandes d’agrément des organisations professionnelles sont à l’étude auprès de l’ACPR, la CNCEF Assurance se saisit de cette manifestation pour éclairer les professionnels à propos de leurs nouvelles obligations. C’est en effet la suite logique de la pédagogie que nous avions engagée durant l’examen de la proposition de Loi par un roadshow dans les principales villes du territoire.

Créée en septembre 2019, la CNCEF Assurance, reconnue par l’ACPR, rassemble la grande famille des courtiers en assurance et de leurs mandataires. Elle réunit sur la base d’une adhésion désormais obligatoire, tous les professionnels du courtage en assurance, tous métiers et spécialités confondus, dont en priorité, les courtiers de proximité. Cette réforme a nécessité une adaptation structurelle. Le groupe CNCEF dispose aujourd’hui d’une équipe de 10 salariés permanents pour répondre aux demandes et aider les courtiers et leurs mandataires dans leurs démarches. Experte et réactive, notre Chambre accompagne déjà un millier de courtiers et mandataires en assurance depuis plus de 2 ans. Elle a ainsi l’expérience, les bons réflexes et la connaissance des problématiques rencontrées au quotidien par les adhérents.

Accompagner avec la réalité du terrain

Dans notre construction, nous avons privilégié la réalité du terrain. C’est pourquoi, notre association est composée d’administrateurs par spécialité de métier répartis en collèges (Affinitaires/Assurance-Vie/Assurance Crédit/Consultants/ Assurance IARD/Comparateurs/Grossistes). Élus pour 3 ans, ils sont tous en activité et participent activement à ce que les solutions proposées soient en parfaite adéquation avec les besoins des professionnels avec lesquels ils échangent régulièrement.

Outre l’expérience que nous confère le Groupe CNCEF depuis 1957 et l’interprofessionnalité des métiers (assurance, crédit, patrimoine, immobilier, entreprise) rassemblés sous son égide, nous déployons notre énergie pour fournir un accompagnement régulier clé en main. En effet, il a été prouvé qu’il n’y a rien de plus complexe pour un courtier de proximité que d’adapter en permanence son activité à des textes de loi. C’est d’ailleurs pour cette raison que la grande majorité de la profession a souhaité cette réforme ! Notre association met entre autres à disposition, des documents réglementaires afin d’assurer la conformité des professionnels. Ces documents sont mis en place par nos avocats conseils spécialisés et peuvent être adaptés selon la situation d’exercice.

Le métier évoluera encore

Bien sûr, la protection du consommateur a toujours été pour nous une priorité, comme peuvent l'être l’éthique et la transparence. C’est pourquoi, afin de garantir une sécurité et une sérénité juridique vis-à-vis des clients de nos membres, nous mettons à disposition  un service de diagnostic personnalisé, avec la possibilité de demander soit une étude de la conformité d’un dossier client, soit la réalisation d’un diagnostic de conformité plus poussé. A l’instar des autres métiers, nous savons que les courtiers, les mandataires et leurs collaborateurs devront monter en compétences, notamment par la digitalisation en cours mais aussi pour répondre aux obligations législatives. C’est pourquoi, organisme de formation agréé depuis plus de 20 ans, le Groupe CNCEF propose des formations tenant compte des obligations réglementaires et respectant les programmes imposés par la Directive DDA. A ce sujet, un tableau de bord intuitif en ligne leur donne la possibilité par exemple de suivre l’avancée de leurs 15 heures annuelles de formation continue (DDA), pour eux comme pour leurs salariés.

Faire mieux connaître le courtage en assurance

Nous faisons donc de la réforme du courtage une opportunité pour mieux faire connaître les différents métiers auprès du consommateur. En cela, nous mettons à disposition des professionnels, une fiche annuaire en ligne référencée qu’ils peuvent utiliser comme un mini-site internet ainsi que des outils de communication et des fiches pédagogiques pour expliquer et valoriser leur rôle essentiel de conseil auprès de leurs clients. Enfin, notre plateforme réformeducourtage.fr explique les changements aux professionnels qui ne sont pas encore familiarisés avec les obligations à venir mais aussi les alertes sur les grandes étapes de l’entrée en vigueur de cette réforme. Maîtriser les enjeux de la réforme et comprendre l’obligation d’adhérer à une association professionnelle constituent notre motivation.

Autant dire qu’à la veille du 1er avril, nous ne partons pas d’une page blanche. Nous sommes organisés pour répondre à cet enjeu majeur pour la profession. Nos prix d’adhésion sont transparents et sans autres surcoûts : 200€/an par cabinet pour un courtier et 100 €/an par cabinet pour un mandataire auxquels s’ajoutent 30€/salarié. Une grille de tarifs dégressifs est également prévue pour les groupements/réseaux.