Les banques privées ont fait l'objet de 22 visites mystère

Newsmanagers, 22 décembre 2014
Les conseillers financiers ont interrogé le prospect sur son patrimoine, ses charges et ses revenus. Ils lui ont quasi systématiquement demandé s'il souhaitait prendre des risques avec son capital, relève l'AMF dans la dernière livraison de La Lettre de l'Observatoire de l'épargne de l'AMF.

 

L'AMF a conduit pour la première fois, en juillet et septembre 2013, 22 visites mystère auprès de banques privées. Cette campagne mettait en scène un prospect récemment retraité, disposant de 2.600.000 euros de patrimoine après la cession de son entreprise. Cette personne souhaitait obtenir un complément de revenu peu fiscalisé tout en respectant la législation fiscale.

Les visites menées auprès des banques privées ont montré que les conseillers effectuaient une découverte approfondie du prospect et de sa demande.