Universign étoffe ses effectifs avant l'arrivée du règlement européen eIDAS

La plateforme de "services de confiance" Universign a annoncé qu'elle prévoyait d'étoffer ses effectifs d'une dizaine de collaborateurs au second semestre 2016 en vue de l'entrée en vigueur du règlement européen eIDAS au 1er juillet prochain, un texte qui "apporte une reconnaissance homogène de la signature électronique et de sa valeur probante sur l’ensemble du territoire européen", explique le groupe.

Universign est notamment spécialisé dans la signature électronique, le cachet serveur, l'horodatage et la gestion des identités numériques.