Natixis et BPCE s’appuient sur Gambit pour lancer leur robo-advisor

L’Agefi Quotidien
Récemment rachetée par BNP Paribas, la start-up fournit au groupe mutualiste un outil d'aide à l'investissement pour les conseillers bancaires.

Nom de code : «Léa», pour «L’épargne active». C’est sous ce vocable que Natixis teste actuellement son premier robo-advisor dans le réseau des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne. Pour lancer ce robot d’allocation d’actifs en mai ou juin prochain, la banque de gros de BPCE a fait appel à la start-up belge Gambit, indiquent à L’Agefi plusieurs sources proches du dossier. Les parties concernées ne font pas de commentaires.