MatchValue : un nouveau logiciel d'évaluation des PME

La CNCEF, en partenariat avec la SAS SAORI, spécialiste de l’évaluation des actifs immatériels et la SA KERTIOS lance  MATCHVALUE, logiciel d'évaluation des sociétés à partir de leurs Actifs Immatériels Stratégiques. 
 
Conçu pour les PME et les Start up, cet outil testé et validé par la section "évaluation" de la CNCIF (Chambre Nationale des Conseillers en Investissements Financiers) permet aux experts (évaluateurs, analystes financiers, experts-comptables, avocats, consultants, conseils en gestion de patrimoine, notaires, banquiers, conseillers en Investissements participatifs, business angels, venture capitalistes, mais aussi et surtout par les entrepreneurs eux-mêmes) d'obtenir rapidement un rapport circonstancié.
 
Ce rapport permet en fonction du secteur, du stade de développement et donc de risques de valoriser une société faisant l'objet d'une transaction (M&A, augmentation de capital, estimation d'un patrimoine, etc.).
 
MATCH VALUE, plateforme d’intermédiation accompagne les professionnels de la finance dans des prestations de FUSAC, M&A, Conseil à l’émetteur, ingénierie financière, formation.
 
Ce site d'évaluation a été mis au point avec le concours de la SSII Kertios
Son concepteur, Jacky OUZIEL, membre de CNCEF, Conseil Expert Financier et de Conseiller en Investissements Financiers a consacré l'équivalent de 15 années de R&D.

La Recherche correspond à celle menée avec ses étudiants de différentes écoles de commerce (ESCP-Europe, Pôle Finance de l'Université Léonard de Vinci...) et d'écoles d'ingénieurs (EPITA, EPITECH...) sur les incorporels et autres intangibles. 

Le Développement résulte de son expérience en terme de rapports de valorisation réalisés à la demande de fondateurs de Start-up (Perfect Memory, Kréalinks, Stample, MAAT...) et d'investisseurs (Investessor, ALTERNATIVA, SOFIMAC Partners...).
 
MatchValue est utilisable en deux versions (test gratuit et version payante) sur www.matchvalue.fr  - Les tarifs vont de 500 € à 700 € payable en ligne.

Source : communiqué de presse