Les « rentes » des professions du droit et du chiffre dans la ligne de mire du gouvernement

Le gouvernement a présenté hier au Conseil des ministres les grandes lignes du programme national de réforme et de stabilité en confirmant notamment le plan de 50 milliards d’économies pour les dépenses publiques. 

Le Ministre a ajouté que « renforcer la croissance nécessite aussi de lutter contre les rentes »  et que dans ce contexte  « une réflexion pour rénover les tarifs de certaines professions réglementées dites du droit et du chiffre sera engagée ». Voilà qui pourrait réunir les professionnels concernés après les récentes altercations entre les professions réglementées , notaires-avocats d’un côté et avocats –experts-comptables de l’autre, autour du périmètre de leurs métiers respectifs.