Les groupes Rothschild & Co et Edmond de Rothschild enterrent la hache de guerre

Newsmanagers
Les groupes Rothschild & Co et Edmond de Rothschild ont annoncé, vendredi 29 juin, avoir trouvé un accord sur l'utilisation de leur marque respective. La marque Rothschild Martin Maurel devra désormais être utilisée pour l'ensemble des activités de banque privée et de gestion d'actifs de Rothschild & Co en France, la Belgique et Monaco.

Les groupes Rothschild & Co et Edmond de Rothschild ont annoncé, vendredi 29 juin, avoir trouvé un accord sur l'utilisation de leur marque respective « afin de poursuivre le développement de leurs métiers et de leur clientèle », ont-ils indiqué dans un communiqué commun. Les deux groupes étaient en effet en litige depuis 2015, au moment où le groupe Paris Orléans avait décidé de se rebaptiser Rothschild & Co. A l'époque, le groupe Edmond de Rothschild avait déploré cette décision qui, selon lui, revenait à « accaparer le nom de famille Rothschild par un usage sans élément distinctif et alimentant la confusion entre les deux groupes ». Edmond de Rothschild avait alors intenté une action en justice « pour que soient respectées les règles familiales et pour que chaque Rothschild, dans le respect de l'unité familiale, puisse exercer ses activités dans le cadre d'une concurrence saine et loyale », selon un communiqué de l'époque.

Dans le cadre de l'accord signé ce 29 juin, le groupe Edmond de Rothschild poursuivra désormais le développement de ses affaires sous la marque Edmond de Rothschild. Pour sa part, le groupe Rothschild & Co pourra toujours utiliser cette raison sociale. En revanche, la marque Rothschild Martin Maurel devra désormais être utilisée pour l'ensemble des activités de banque privée et de gestion d'actifs de Rothschild & Co en France, la Belgique et Monaco. « Aucun des deux groupes ne pourra utiliser, à l'avenir et sous quelque forme que ce soit, le nom Rothschild seul », précisent-ils.

Les deux groupes se sont par ailleurs entendus pour oeuvrer ensemble à la protection du patronyme familial dans le secteur bancaire. « Ils mettent, ainsi, un terme définitif au contentieux qui les opposait devant le Tribunal de Grande Instance de Paris », ajoutent-il.

Enfin, les deux groupes ont décidé de dénouer leurs participations croisées.