L’association Notaires Conseil d’Entreprise veut atteindre les 400 membres en 2018

Créé en 2008, l’association veut aujourd’hui accélérer son développement, un mouvement impulsé par son nouveau président, Hubert Fabre (1).

Lors d’une conférence de presse organisé le 1er décembre 2017, Hubert Fabre a indiqué que l’enjeu phare pour 2018 est d’aider les notaires, compte tenu de la période charnière pour la profession, à « passer le cap en développant le droit des affaires dans leurs études », ceci afin de se démarquer de la concurrence, en particulier celle des avocats et des experts-comptables. Il espère agrandir les rangs de l’association pour passer de 176 études – pour 685 notaires – à 400.

Pour atteindre cet objectif, un grand plan de communication est à l’œuvre, notamment avec la mise en place récente de délégués régionaux. « Ces ambassadeurs régionaux seront les porte-paroles de NCE. Ils devront notamment être les initiateurs d’évènements en régions, avec l’appui des conseils régionaux de notaires. NCE compte d’ailleurs mettre à l’honneur les régions les unes après les autres, avec l’organisation d’événements dédiés », explique Laurence Briday-Lelong, vice-présidente de NCE en charge de la régionalisation de l’association. A noter que la promotion de NCE s’effectuera aussi bien envers les notaires qu’envers les chefs d’entreprise.

(1) Lire l’entretien « Faire la jonction entre l’entreprise et l’actionnaire ».