La justice française confirme la caution record de la banque UBS

La justice française a définitivement validé le 17 décembre la caution record de 1,1 milliard d'euros imposée à la banque suisse UBS dans une enquête qui lui vaut d'être poursuivie pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, a appris l'AFP de sources concordantes. La Cour de cassation, plus haute instance judiciaire française, a rejeté un pourvoi de la banque, ultime tentative d' UBS pour contester cette caution, a annoncé une source proche du dossier. Confirmant cette information dans un communiqué transmis à l'AFP, UBS AG s'est dite déçue par cette décision.