La Caisse des Dépôts nomme sa directrice déléguée des retraites et de la solidarité

Laure de la Bretèche a été nommé directrice déléguée des retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts. Elle prendra ses fonctions le 1er juin prochain.

Laure de la Bretèche a débuté sa carrière en 1999 à l’inspection générale des affaires sociales comme adjointe à la cheffe du service. En 2002, elle rejoint la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne pour suivre les dossiers de politique sociale. En 2005, elle entre au cabinet du Maire de Paris comme conseillère en charge des personnes âgées et du handicap. Laure de la Bretèche devient en 2009 directrice générale du centre d’action sociale, opérateur majeur de la Ville de Paris. Elle y pilote notamment la création de trois nouveaux EHPAD, la restructuration de plusieurs centres d’hébergement et modernise le service d’aide à domicile parisien pour les personnes âgées et en situation de handicap. En 2012, elle est nommée directrice générale de l’action sociale, de l’enfance et de la santé, dont le budget de 1,3Md est dédié au versant départemental des actions sociales de Paris. Elle pilote notamment la modernisation de la tarification des établissements, la mise en place d’un outil informatique commun à tous les services sociaux, la réforme du service de santé municipal. De juillet 2014 à fin 2017, Laure de la Bretèche devient Secrétaire générale pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) auprès du Premier ministre. Elle est en charge du programme de simplification lancé en 2013, des évaluations de politiques publiques et de l’accompagnement des transformations de l’administration, notamment dans le champ du numérique : création de la DINSIC, développement de projets d’innovation en co-construction avec les usagers, amélioration de la qualité de service, recours au design des politiques publiques, ou encore expérimentations fondées sur les sciences comportementales.