CNP Assurances renforce son dispositif LCB-FT

CNP Assurances indique prendre « acte » de la décision de l’ACPR rendue le 26 juillet 2018 et réaffirme sa totale mobilisation en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT).

L'assureur souligne que la décision de l'ACPR « porte exclusivement sur le dispositif de prévention en place chez CNP Assurances en 2014. Elle n’est en aucune manière motivée par des faits de blanchiment de capitaux ou de financement du terrorisme et ne met en aucun cas en cause la probité de l’entreprise ou l’intégrité de ses collaborateurs ».

CNP Assurances précise s’être « pleinement mobilisée pour remédier aux dysfonctionnements reprochés par l’ACPR, comme celle-ci l’a d’ailleurs relevé dans sa décision, et pour mettre en œuvre les techniques les plus avancées dans un souci d’efficacité maximale », cette démarche s’inscrivant dans le projet d’entreprise pluriannuel visant notamment à industrialiser et à automatiser l’ensemble du dispositif de prévention et de contrôle LCB-FT.