CGP : Euclide accentue son rythme de formations sur le crédit

Afin de « répondre à une demande croissante des professionnels du patrimoine », Euclide indique accentuer son rythme de formations sur la gestion de la dette. Le courtier en financement entend permettre aux CGP d’intégrer le crédit comme « élément clé de la stratégie patrimoniale » proposée à leurs clients.

Ainsi, la société met en place plus d’une quarantaine de formations par an (47 pour 2017), pouvant valider 3,5 heures pour le renouvellement de la Carte T et 3,5 heures pour le renouvellement du statut d’IOB-SP. Ces formations validables, organisées en webinar ou en présentiel, ont été suivies par plus de 900 CGP, précise Euclide.

« Le crédit est une épargne à l’envers, il constitue l’unique recours pour acquérir un bien sans disposer de la contrepartie en liquidité. A ce titre, la dette est une véritable opportunité d’investissement, et la seule manière pour le CGPde développer rapidement le patrimoine de son client », explique Serge Harroch, fondateur d’Euclide Financement.