breves

CGP Land prépare les évolutions de Prisme pour 2010

CGP Land, qui a procédé à l’acquisition de CGP Services l’année dernière, rachète les sources du progiciel Progestor dont la maintenance s’arrête en juin 2010. C’est un moyen pour l’agrégateur de permettre aux CGP de respecter les contraintes fixées par l’article 325-10 du Règlement général de l’AMF qui insiste sur l’obligation de disposer de moyens sécurisés nécessaires à l’exercice de l’activité. En termes de développements, Pierre-Laurent Fleury, le président de CGP Land, annonce avoir reçu des sollicitations pour lancer une version de Prisme sur les marchés belges et luxembourgeois. Pour atteindre cet objectif, une augmentation de capital, de l’ordre du million d’euros, est proposée en priorité aux clients de CGP Land. Au niveau des évolutions produits, une réflexion sur le profilage client et la cartographie du risque client est en cours.

Lancement opérationnel d’Amundi

La gouvernance du nouvel ensemble, né de la fusion des pôles de gestion d’actifs de Crédit Agricole et de Société Générale, a été arrêtée fin décembre. Georges Pauget, directeur général de Crédit Agricole SA, assure désormais la présidence du conseil d’administration et Séverin Cabannes, directeur général délégué de Société Générale, endosse la fonction de vice-président. Yves Perrier, directeur du métier gestion d’actifs et services aux institutionnels de Crédit Agricole SA et président directeur général de CAAM Group, devient directeur général. Comme prévu initialement, le capital d’Amundi Group sera détenu à hauteur de 75 % par Crédit Agricole SA et à 25 % par Société Générale. Le nouveau pôle, qui représente dorénavant plus de 650 milliards d’euros d’actifs sous gestion, déclinera sa stratégie d’une part auprès des réseaux bancaires des deux groupes en France comme à l’étranger, et d’autre part auprès des institutionnels.

Neuflize OBC aborde 2010 sous le signe de la réorganisation

Forte effervescence chez Neuflize OBC en ce début d’année. La filiale française du groupe néerlandais ABN Amro vient, d’une part, de fusionner sa banque privée et sa banque d’entreprise et, d’autre part, de réorganiser son activité de gestion d’actifs en deux pôles : D’un côté, Neuflize OBC regroupe les équipes de Asset Allocation Advisors et de Neuflize OBC Asset Management, de l’autre, celles de Neuflize Private Assets et Fontenay Gestion. Cette dernière entité distribuera ses produits au sein du groupe ABN Amro mais aussi à l’extérieur par le biais de tiers distributeurs, banques, sociétés de gestion, CGP … en France comme en Europe.