Valérie Baudson prend officiellement ses nouvelles fonctions chez Amundi

Réjane Reibaud
L'assemblée générale d'Amundi de lundi marquait symboliquement le passage de relais avec Yves Perrier à la direction générale de la société.

L’assemblée générale d’Amundi qui se tenait ce lundi 10 mai a approuvé l’ensemble des résolutions proposées par le Conseil d’administration, avec un score moyen de 97,5%. Si ces résultats sont sans surprise, elle avait surtout pour valeur symbolique de marquer la date de prise de fonction de Valérie Baudson comme nouvelle directrice générale du premier gestionnaire d’actifs européen. Son prédécesseur, Yves Perrier, qui était à la tête d’Amundi depuis sa création en 2010 a été nommé président non exécutif du conseil d’administration. Il succède ainsi à Xavier Musca, directeur général délégué de Crédit Agricole SA, la maison-mère d’Amundi, qui reste toutefois membre du conseil.

Valérie Baudson fait également son entrée au comité exécutif de Crédit Agricole SA en tant que directrice générale adjointe. Sa fonction, engloberait le pôle gestion d’actifs mais pas celui de l'Immobilier.

Interrogé, le Crédit Agricole SA assure qu’il n’y pas de réelle différence par rapport à avant. Valérie Baudson «n’hérite» pas du pôle immobilier mais celui-ci est déjà bien pourvu en hiérarchie avec notamment Marc Oppenheim comme directeur général de Crédit Agricole Immobilier et Nicolas Langevin, président du conseil d’administration (par ailleurs directeur général de la Caisse Régionale Toulouse 31).

Valérie Baudson aura pour première tâche l’intégration des activités et des équipes de Lyxor dont le rachat auprès de la Société Générale a été annoncé le mois dernier. Il faudra détacher la filiale de la Société Générale de sa banque de financement et d’investissement et gérer le cas des doublons, que ce soit pour les fonds (essentiellement les ETF) et les équipes. Le périmètre d’intégration représentait au moment de l'annonce 124 milliards d’euros d’actifs sur les 140 milliards gérés par Lyxor, mais aucun détail n’a été dévoilé sur les équipes qui resteront chez SG. La question devrait aussi se poser sur le nom de l’activité ETF d’Amundi. Celui de Lyxor qui a été pionnier en la matière en France au début des années 2000 sera-t-il conservé ? Un autre géant, du nom de BlackRcok avait conservé la marque iShares lors du rachat de l'activité ETF de Barclays. Ou Amundi fera-t-il comme à son accoutumée, à savoir une intégration totale ? Réponse d’ici février 2022, date prévue de la finalisation de l’opération.