Une filiale d'Ayomi devient un PSI

La fintech de recherche de financements veut se déployer au niveau européen tout en enrichissant son panel d'activités.

Petit Ayomi voit grand. Le groupe, dont le coeur de métier est la mise à disposition d'une intelligence artificielle et de produits d'aide à la levée de fonds, vient d'obtenir le statut de prestataire de service d'investissement (PSI) pour sa filiale Ayomi Financial Services. 

Avec ce statut, la société veut se déployer au niveau européen sur le marché des TPE et PME, et élargir son offre à d'autres instruments financiers. Concrètement, elle veut proposer avant l'été 2022 de l'exécution d'ordres pour le compte de tiers, de la négociation pour compte propre, de la réception et transmissions d'ordres pour le compte de tiers (RTO) et des placements non garantis. 

Depuis sa création, le groupe n'a réalisé aucune levée de fonds institutionnels et se dit rentable depuis sa création. Comptant actuellement 40 collaborateurs, il entend doubler ses effectifs d'ici à l'été 2022.