Association d’épargnants

Une fédération européenne en gestation

Malmenés de façon identique quel que soit leur pays d’origine, les investisseurs individuels et assurés vie veulent mieux faire entendre leur voix.

Pour Guillaume Prache, président de l’Arcaf (1) et membre du forum d’experts financiers européens Fin-Use (2), « les organismes financiers et les régulateurs qui portent une part de responsabilité non négligeable dans le point de départ de la crise actuelle sont toujours conviés aux tours de table et comités de réflexion, alors que les épargnants, premières victimes de la crise, ne sont que très rarement consultés.